Communications

Nouvelles

Une première technologie mondiale de production d’aluminium primaire carboneutre sera mise au point au Canada

Rio Tinto et Alcoa joignent leurs efforts dans une coentreprise de recherche et développement située au Saguenay

Montréal, le 10 mai 2018 – Rio Tinto et Alcoa, deux grands producteurs canadiens établis au Québec et membres de l’Association de l’aluminium du Canada, ont annoncé la création d’une nouvelle co-entreprise, avec l’appui du gouvernement du Québec et du gouvernement du Canada et de la compagnie Apple, qui a pour objectif de développer et de commercialiser une technologie innovatrice et révolutionnaire dans l’industrie de l’aluminium. Celle-ci permettra entre autres d’optimiser la production et d’éliminer toutes les émissions de gaz à effet de serre reliées à la production d’aluminium primaire par électrolyse. Le seul extrant résultant de ce nouveau procédé sera de l’oxygène.

« Par cette alliance et cet effort combiné sans précédent, Rio Tinto et Alcoa permettent à l’industrie de l’aluminium du Canada de se repositionner comme chef de file mondial de la production d’aluminium à faible empreinte carbone. Combinée à l’utilisation de l’énergie hydroélectrique, la production canadienne d’aluminium deviendra ainsi carboneutre, redéfinissant le standard de production durable, tout en créant de la valeur dans un monde sobre en carbone », souligne Jean Simard, président et chef de la direction de l’AAC.

L’industrie canadienne d’aluminium produit présentement une moyenne de 2,0 tonnes CO2équivalent par tonne métrique d’aluminium, ce qui représente déjà la plus faible empreinte carbone au monde.

« L’implication financière des gouvernements fédéral et québécois démontre leur engagement envers la recherche et le développement dans les technologies vertes et l’importance de l’industrie de l’aluminium, une industrie de classe mondiale, dans l’économie du Québec et du Canada. La recherche, qui se fera au Saguenay, contribuera aussi au développement et au maintien au Québec d’une expertise de classe mondiale », ajoute Jean Simard.

L’AAC est fière d’appuyer ses membres dans leur projet d’innovation et de développement, et de continuer à travailler au rayonnement mondial de l’industrie canadienne d’aluminium.

À propos de l’Association de l’aluminium du Canada 

L’Association de l’aluminium du Canada (AAC) est un organisme sans but lucratif qui représente trois producteurs d’aluminium de classe mondiale au Canada – Alcoa, Alouette et Rio Tinto – qui exploitent dix usines au Canada, dont neuf au Québec, et emploient plus de 8 000 travailleurs.

 

                                                         - 30 - 

Source :

Jean Simard

Tél : 514-288-4842, poste 225

Retour aux nouvelles