Communications

Nouvelles

Les associations nationales d'aluminium se réjouissent du rapport de l'USITC sur la compétitivité de l'industrie

17 juillet 2017 – The Aluminum Association, l’Association de l’aluminium du Canada et European Aluminium se réjouissent du rapport produit par le USITC sous la section 332 qui confirme que l’offre excédentaire nuit à l'industrie mondiale et que la croissance de la capacité de la production de la Chine sur le marché mondial a largement dépassé celle de tous les autres pays.

L’étude détaille la hausse de la production chinoise d’aluminium sur le marché mondial, parrainée par le gouvernement, et l’effet de l’offre excédentaire chinoise sur les prix mondiaux, qui ont diminué d’environ 30 % de 2011 à 2015. L’intervention du gouvernement chinois sous la forme de programmes et de prêts subventionnés et le coût de l’électricité ont joué un rôle important dans l’expansion de l’aluminium en Chine.

Selon l’USITC, les politiques de soutien domestique chinoises ont eu pour effet d’augmenter la production et les exportations d’aluminium fabriqué d’environ 13 % et 80 % respectivement. Les entreprises chinoises s’efforcent d’entrer sur les marchés de l’automobile et de l’aérospatiale, en partie pour capturer plus de parts de marché mondiales.

Dans l’ensemble, l’USITC constate que l’industrie primaire de l’aluminium des États-Unis a été négativement affectée par l’offre excédentaire mondiale, principalement en raison de la capacité accrue de la Chine, de sa production et de ses politiques d’appui à l'industrie. Les industries américaines d’aluminium secondaire transformé et non transformé sont plus susceptibles de voir leur compétitivité affectée alors que la Chine se développe rapidement dans ces segments.

Les associations nationales de l’industrie de l’aluminium continuent de travailler avec leurs gouvernements respectifs afin de négocier un accord avec le gouvernement chinois qui résulterait en des réductions mesurables et conséquentes de la capacité et/ou de la croissance chinoise de l’aluminium. Ceci permettrait de traiter directement le problème fondamental de l’industrie mondiale – en amont et en aval – et de se développer, plutôt que de faire du sur place, tout en créant plus d’emplois et d’opportunités.

Lire le rapport

Retour aux nouvelles